In Non classifié(e)

Le 16 octobre, il y a eu un séisme aux Philippines d’une intensité de 6,3. L’épicentre était à environ 55 kilomètres du collège Cor Jesu situé dans la ville de Digos.

Dieu merci, il n’ya pas eu de pertes humaines. Seules trois personnes ont été blessées superficiellement. Le lendemain du tremblement de terre, tous les frères de la région de Davao nous sommes dirigés vers Digos. En arrivant à l’école, la vue du bâtiment principal nous a énormément submergés. Cela semblait être une perte totale.
Le Comité d’administration s’est réuni pour déterminer les priorités, faire les premiers pas et planifier les actions à envisager dans un avenir proche.

Comme on le sait et, on s’attendait bien à  cela , après un tremblement de terre, il y a toujours des restes, des répliques. Ils ont été malheureusement très nombreux.

Le dimanche 20 octobre, il y a eu 4 ou 5 répliques d’intensité forte, entre 5,0 et 5,9. Lors de la réunion du Comité administratif le mardi 22 octobre, des dégâts supplémentaires ont déjà été constatés. Le troisième et dernier étage du bâtiment le plus ancien s’est dangereusement penché. Une semaine plus tard, le mardi 29 octobre, nous avons subi un autre séisme d’une intensité de 6,6.

Chaque jour, les frères de la communauté locale de Digos font l’expérience de dizaines de répliques d’intensités différentes, certaines très puissantes. Le 31 octobre, un autre séisme d’intensité 6,5 s’est produit. Je suis arrivé dans la communauté quelques minutes après le tremblement.

Le Comité d’administration s’est réuni à nouveau le 4 novembre pour analyser les mesures à prendre. La situation a beaucoup changé depuis notre dernière réunion.

Nous sommes très déterminés à aller de l’avant. Nous voulons construire 50 salles de classe temporaires afin que nos étudiants ne perdent pas leur année scolaire. Nous sommes maintenant dans la période de « vacances » entre les deux semestres.
Frères, je vous remercie beaucoup de nous avoir inclus dans vos prières. Nous comptons vraiment sur vous pour pouvoir continuer avec force dans notre mission.

Frère Luc Boudreault, sc
Délégué du Supérieur Provincial

Recommended Posts

Leave a Comment

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search