In Non classifié(e)

Le 3 juin 1903Fondation de l’Espagne

Le premier groupe de Frères et de jeunes en formation, expulsés de la France, arrive à Jaca. Depuis l’Espagne les Frères s’étendront à l’Uruguay ( 1927 ), l’Argentine ( 1930 ), la Colombie ( 1956 ) et le Pérou ( 1982 ).

Le 9 juin 1846Pétition pour la fondation aux États Unis

 

Le Frère Polycarpe reçoit une pétition de Monseigneur Portier, évêque de Mobile ( Alabama ) originaire de Lyon ( France ), demandant des Frères pour les États Unis. Il avait créé un orphelinat pour des garçons et des filles qu’il avait confié à des religieuses, ainsi qu’une école classique confiée à des prêtres. En 1846 il a envoyé son vicaire, Monseigneur Bazin, pour obtenir des Pères Jésuites pour son école, ainsi que des Frères pour s’occuper des garçons de l’orphelinat. Monseigneur Bazin s’est adressé au Frère Xavier qui lui a demandé de faire sa pétition au Frère Polycarpe.

Le 14 juin 1826Élection du père François Vincent Coindre comme second supérieur général.

Après le décès du Fondateur, le Père André Coindre, les Frères choisissent son frère, François Vincent Coindre, qui était aussi prêtre, pour le remplacer comme Supérieur Général. C’est ainsi que l’exprime le Frère Xavier dans ses mémoires: “Les Frères, devenant orphelins et d’autre part en connaissance des dispositions du fondateur, se sont réunis pour procéder légalement à la désignation du nouveau supérieur. La réunion a eu lieu le 14 juin 1826. En tenant compte que Monsieur François Coindre était notre Père-aumônier et qu’il avait aidé son frère dans toutes ses œuvres ainsi que, d’autre part, le père fondateur l’avait déjà nommé comme son successeur, il n’y avait aucun doute; on est arrivé au résultat par scrutin secret; il y a eu huit votes sur neuf, l’autre vote a été pour Monsieur Romain Montagnac, supérieur du petit séminaire de Monistrol”.

Le 19 juin 1851Autorisation de l’État Français pour que l’Institut puisse ouvrir des écoles dans tout le pays.

Voici la lettre que le Frère Polycarpe a reçue avec l’autorisation: “Monsieur le Supérieur Général, le Conseil Supérieur de l’Instruction Publique a été convoqué pour étudier la pétition que vous nous avez formulée, afin d’obtenir que l’autorisation concédée à l’Institut de Frères de l’Instruction Chrétienne, d’enseigner dans les départements d’Ardèche et de Haute-Loire, soit étendue à toute la France. Le 19 juin écoulé j’ai décidé, en conformité avec le Conseil, que cette Société soit autorisée pour bénéficier, dans tous les départements de la République, des avantages octroyés par la loi du 15 mars 1850 aux associations religieuses dédiées à l’enseignement et reconnues comme des établissements d’intérêt public. Recevez, Monsieur le Supérieur Général, l’assurance de ma considération distinguée,

Le Ministre de l’Instruction Publique”

Le 27 juin 1827Le Frère Polycarpe entre à la Congrégation.

Plusieurs Frères jeunes, originaires du district de Gap, étaient il y avait quelques années des membres de l’Institut des Frères du Sacré Cœur; entre autres, les Frères Xavier et Bernardin. Hippolyte connaissait ce dernier, il l’avait observait et fortement inspiré par lui, il a décidé de suivre ses traces. Le 27 juin 1827 il est parti à Lyon. Il avait 26 ans environ.

Recommended Posts

Leave a Comment

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search