In Non classifié(e)

Les premiers vendredis de chaque mois sont des jours particulièrement dédiés au Sacré Coeur de Jésus.  Et cela à cause d’une de promesses que Sainte Marguerite Marie Alacoque a reçu.

 

Cette sainte est une partie d’une longue liste de mystiques qu’au cours de l’histoire de l’Église ont centré leur spiritualité dans les sentiments de Jésus, en particulier dans son amour pour l’humanité démontré dans sa passion et sa mort.  Comme le résume l’Évangile de Jean : “ Avant la fête de la Pâque, sachant que l’heure était venue pour lui de passer de ce monde à son Père, Jésus, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu’au bout ” ( Jean 13,1 )

 

À Sainte Marguerite Marie, de l’Ordre de la Visitation de la Vierge Marie, Jésus lui est apparu le 27 décembre 1673 et lui a fait les promesses suivantes pour ceux qui vénèrent son Cœur:

  • Je leur donnerai toutes les grâces nécessaires dans leur état.
  • Je mettrai la paix dans leur famille.
  • Je les consolerai dans toutes leurs peines.
  • Je serai leur refuge assuré pendant la vie et surtout à la mort.
  • Je répandrai d’abondantes bénédictions sur toutes leurs entreprises.
  • Les pécheurs trouveront dans mon Cœur la source et l’océan infini de la miséricorde.
  • Les âmes tièdes deviendront ferventes.
  • Les âmes ferventes s’élèveront à une grande perfection.
  • Je bénirai même les maisons où l’image de mon Cœur sera exposée et honorée.
  • Je donnerai aux prêtres le talent de toucher les coeurs de plus endurcis.
  • Les personnes qui propageront cette dévotion auront leur nom écrit dans mon Cœur, et il n’en sera jamais effacé.
  • Je te promets, dans l’excès de la miséricorde de mon Cœur, que mon amour tout puissant accordera à tous ceux qui communieront les premiers vendredis, neuf fois de suite, la grâce de la pénitence finale, qu’ils ne mourront point dans ma disgrâce, ni sans recevoir les sacrements, et que mon Cœur se rendra leur asile assuré à cette heure dernière.

 

Le confesseur de Sainte Marguerite Marie Alacoque, saint Claude de la Colombière, a cru dans ces révélations mystiques qu’elle recevait et a répandu la dévotion.  Bientôt les jésuites ont répandu son culte à travers le monde par les membres de la Compagnie.

 

Au début du XIXème siècle en France cette dévotion était très populaire, liée au culte à l’Immaculé Cœur de Marie. C’est pourquoi le Père André Coindre a appelé à leurs congrégations de frères et de sœurs “ des Sacrés Cœurs de Jésus et de Marie ”.

 

Actuellement la Règle de Vie des Frères du Sacré Cœur dit ( article 113 ) :

“ Le Cœur de Jésus

 porte et manifeste l’amour infini

 dont Dieu a marqué

 toute l’histoire des hommes.

Il exprime aussi

 l’ardente affection divine et humaine

 que Jésus a éprouvée en son incarnation,

 au point de donner sa vie

 pour que nous devenions tous fils du Père ”

Recommended Posts

Leave a Comment

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search